Ouvrir la recherche
Actualité

Covid-19 : le protocole sanitaire dans les écoles

Mise à jour le 28/08/2020
Le protocole sanitaire actuel prévoit :
- Le respect des gestes barrières dans l’établissement.
- Les parents désirant accompagner leur enfant en classe le pourront, sous réserve du respect des gestes barrières. Au cours de l’année, les réunions de parents pourront se tenir à la condition du respect de mesures sanitaires : petits groupes, port du masque, espace aéré, distanciation.
- La distanciation physique dans les espaces extérieurs, et dans les espaces intérieurs, ne s’appliquera plus lorsqu’elle n’est pas matériellement possible. Néanmoins, les espaces doivent être organisés de manière à maintenir la plus grande distance possible entre les élèves
- Pour les élèves de moins de 11 ans, le masque n’est pas recommandé, sauf dans le cas où des symptômes se manifestent à l’intérieur de l’établissement, dans l’attente du départ de l’enfant de l’école.
- Les élèves de plus de 11 ans devront porter un masque dans les espaces clos et extérieurs lorsqu’une distanciation de 1 mètre ne pourra être garantie.
- Les établissements doivent limiter le brassage des élèves en organisant le déroulement de la journée de manière à restreindre, dans la mesure du possible, les regroupements et les croisements importants, ainsi que les déplacements de groupes d’élèves. Pour autant, la limitation du brassage ne saurait être une contrainte empêchant l’accueil de tous les élèves.
- Le port du masque pour les personnels des écoles maternelles et des écoles élémentaires est obligatoire.
- Les associations participant aux activités périscolaires sont à nouveau autorisées à intervenir mais doivent porter un masque et un temps de sensibilisation/formation au respect du protocole sera organisé avec elles.
- Les prestataires extérieurs devront porter un masque dans l’école.
- Les locaux doivent être aérés trois fois par jour durant 15 minutes minimum.
- Un nettoyage des sols et des surfaces doit être réalisé au moins une fois par jour.
- La mise à disposition d’objets partagés au sein des classes est désormais possible sans condition de désinfection.
- Le délai d’éviction des personnes contaminées est réduit de 14 à 7 jours à partir de la date du dernier contact avec une personne contaminée (décision non rétroactive).
- Lorsqu’un « cas Covid » est confirmé dans un établissement, l’enfant est isolé 7 jours mais les autres élèves de la classe pourront continuer d’aller à l’école. Il n’y a donc plus de fermetures de classes, seulement un isolement des élèves positifs. Les autres élèves ne sont pas considérés comme contacts à risque Les enfants n’ont pas à faire de tests
- Les personnels ne seront pas considérés comme contacts à risque dès lors qu’ils portent un masque grand public de catégorie un (obligatoire).
- Il faudra désormais trois cas confirmés parmi les élèves d’une même classe pour qu’elle soit considérée comme « à risque. » L’Autorité régionale de santé (ARS) validera la liste des élèves et personnels devant être isolés sept jours, voire décidera d’une éventuelle fermeture de classe ou d’école.
- Un enfant dont un membre de la famille est malade est lui aussi considéré comme contact à risque et doit rester chez lui.
- Une classe pourra également être fermée dans l’hypothèse d’un adulte malade portant mal son masque ou un masque maison non-conforme : les personnes en contacts (enfants / adultes ne portant pas de masques) seront considérés comme « contacts à risques » et évincés.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.