Ouvrir la recherche
Actualité

Lutter contre les mariages blancs

Mise à jour le 13/12/2018
C’est la mission de Jean-Manuel Hue, adjoint au Maire du 15e, qui s’emploie à détecter les mariages frauduleux arrangés, en étroite coopération avec le service de l’état civil de la Mairie qui instruit les dossiers.
Chaque année, plus de 1.000 mariages sont célébrés dans l’arrondissement et plusieurs dizaines de dossiers sont déposés par de futurs mariés suspectés de vouloir s’unir selon la loi française en vue d’obtenir pour l’un des deux la régularisation de sa situation sur le territoire français ou l’octroi de la nationalité française moyennant rémunération. L’élu reçoit alors les futurs « époux » en audition, conformément à l’article 63 du code civil, pour bien s’assurer de la sincérité de leurs intentions matrimoniales et du respect de la loi. A l’issue de l’audition, le dossier est transmis au Procureur de la République. Cette manière de lutter contre les mariages blancs ou gris, souvent organisés par des bandes mafieuses, permet en outre de protéger les mariages mixtes réellement consentis.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.