Ville de Paris

Actualité

Édito de Philippe Goujon, Paris Quinze Mag' de février / mars 2022

Mise à jour le 05/04/2022
Le 15e se mobilise pour l’Ukraine
La guerre fait de nouveau rage en Europe. Avec l’agression injustifiée contre l’Ukraine ressurgissent d’un passé européen que l’on espérait disparu à jamais des atrocités qui ont fait le malheur de notre continent, avec son cortège de massacres, de déplacés et d’exilés et, fait nouveau et terrifiant, la menace nucléaire, que nul encore n’avait osé brandir aussi explicitement.
Les bombardements russes enterrent définitivement l’après-guerre froide et l’architecture de sécurité européenne et transatlantique.
L’heure de vérité a sonné pour l’Europe. Souvenons-nous que les Européens du siècle dernier ont été incapables d’arrêter le mal qui a provoqué la catastrophe de la 2e guerre mondiale. Nous devons tirer les leçons de l’histoire.
Dans un pays ami, des hommes et des femmes luttent héroïquement et tombent pour la liberté. Nous avions, dans notre vieille Europe, peut-être, fini par oublier sa valeur. Les Ukrainiens nous la rappellent et forcent notre admiration.
Ne nous y trompons pas : là-bas se joue l’avenir de notre continent tout entier, tant il apparaît que cette crise catalysera des changements majeurs pour nos démocraties.
À mesure que le conflit s’intensifie, les besoins sur place s’accroissent car la crise humanitaire se profile. Partout, un élan sans pareil de solidarité mobilise les peuples.
C’est dans le 15e, au Parc des Expositions, que l’Etat a installé le centre d’accueil des réfugiés ukrainiens, qui en reçoit 500.
La Mairie du 15e s’est, elle aussi, impliquée pour collecter et acheminer directement une aide humanitaire en Ukraine, en affrétant six camions représentant 150 tonnes de denrées alimentaires, de matériel médical, de médicaments, de produits d’hygiène, grâce à une générosité extraordinaire des Parisiens et au dévouement de 400 bénévoles mobilisés sept jours sur sept.
Nous avons également coopéré avec Air France et la Protection Civile à l’envoi d’un avion de matériel médical, de produits d’hygiène, de couvertures et de sacs de couchage jusqu’à Chisinau en Moldavie, ensuite distribués en Ukraine à Odessa.
Cette aide humanitaire et financière (plus de 120.000 €) transite par deux associations du 15e, Safe et Fondemos, qui œuvrent sur place avec le Comité d’aide médicale ukrainien, dont une plateforme logistique répartit les dons, principalement à Kyiv, Kharkiv et Kerson, et avec le soutien de l’ambassade de France en Moldavie.
D’autres Mairies se sont jointes à nous : le 7e et le 17e, ainsi que la cathédrale Saint-Volodymyr le Grand dont la chorale s’est produite le 21 mars lors d’une soirée caritative en Mairie.
De nombreuses entreprises (Orange, Nestlé, Safran…) se sont également mobilisées (cartes SIM gratuites, produits alimentaires lyophilisés, lait maternel, couvertures et lits de camp).
L’Ukraine n’est pas seule. Nous nous tenons à ses côtés et, plus que jamais, l’unité et la solidarité doivent prévaloir face à la guerre et à son cortège d’atrocités, de misère et de douleurs.
Dans ce moment tragique de l’histoire, la défense de la liberté retrouve sa valeur première.
Philippe GOUJON
Maire du 15e, Conseiller métropolitain

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations