Ouvrir la recherche
Actualité

Couvre-feu : toutes les informations utiles pour circuler

Mise à jour le 05/10/2020
Le couvre-feu est entré en vigueur à minuit dans la nuit de vendredi 16 à samedi 17 octobre à Paris et en Île-de-France et dans les territoires en zone d’alerte maximale (six métropoles), pour a minima un mois. Les sorties et déplacements sont interdits de 21h00 à 6h00 sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3 750 € en cas de récidive.

L'état d'urgence sanitaire a été décrété partout en France par le président de la République

Ce samedi 17 octobre est paru au Journal Officiel un décret du Premier Ministre suivi d’un arrêté du Préfet de Police déclinant les directives gouvernementales à l’échelon parisien. Retrouvez ces deux documents officiels, le communiqué de presse du Préfet de Police de Paris et la foire aux questions ci-dessous, listant toutes les mesures sanitaires en vigueur.

De nouvelles mesures sanitaires

Concrètement :
  • la quasi-totalité des établissements recevant du public (commerces, banques, supermarchés, restaurants, salles de spectacle, cinémas, musées, etc.) sont fermés. Les seules exceptions sont définies dans le décret, notamment les stations services, les garages automobiles, les pharmacies et parapharmacies, les cliniques vétérinaires, les laboratoires d'analyse, les refuges et fourrières, les hôtels, tous les services publics de santé, de sécurité, de transport et de solidarité et toutes les activités dans les zones réservées des aéroports
  • Toute personne se trouvant sur la voie publique après 21h devra justifier du motif de son déplacement via une attestation dérogatoire. Ces autorisations permettent, par exemple, les déplacements professionnels, les trajets domicile-travail, les consultations médicales urgentes, l’accès à une pharmacie de garde, le retour à domicile des passagers de trains ou avions arrivés après 21h (le billet faisant foi), pour se rendre auprès d’un proche dépendant ou pour sortir pour les besoins de son animal de compagnie dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile.
  • Les activités professionnelles sur la voie publique restent autorisées la nuit : chantiers, tournages, maintenance d'équipements, ramassage d'ordures, etc.
  • Maintien du service des transports de voyageurs
Toutes ces mesures sont consultables dans les quatre documents cités précédemment

Comment obtenir mon attestation ?

  • Les attestations peuvent se faire en ligne, sur un smartphone et sur papier libre
  • Elles sont valables une heure en dehors du motif professionnel
  • L’attestation doit être accompagnée d’un justificatif de l’employeur
  • L’attestation est téléchargeable en ligne sur le site du gouvernement

Par ailleurs, toutes les mesures existantes pour limiter les grands rassemblements depuis le mardi 6 octobre sont reconduites

S’agissant du « cadre général » :
  • la circulation est libre de 6h à 21h (sans attestation)
  • le port du masque est obligatoire, à l'exception des mineurs de 11 ans, des automobilistes, des usagers de deux roues porteurs d'un casque dont la visière est rabattue, des personnes handicapées munies d'un justificatif et des personnes pratiquant une activité sportive
  • les événements rassemblant plus de 1 000 personnes en même temps sont interdits. Cette jauge n’inclue pas les personnels techniques et de sécurité nécessaires au bon déroulement d’un événement
  • les rassemblements privés (mariage, soirée étudiante…) et tous types de rassemblements festifs ou familiaux dans les établissements recevant du public sont interdits. S’agissant des mariages, les cérémonies peuvent avoir lieu dans les Mairies et dans les lieux de culte, mais les fêtes de mariage ne sont pas autorisées
  • la taille maximale des rassemblements sur la voie publique, les parcs et les jardins, passe de 10 à 6 personnes. Font toutefois exceptions à cette interdiction, sous réserve du respect des mesures d'hygiène, les manifestations à caractère revendicatif dûment déclarées, les rassemblements ou réunions à caractère professionnel (tournages, chantiers de voie publique ou visites guidées), les services de transport de voyageurs, les établissements recevant du public, les cérémonies funéraires, les distributions alimentaires et l'aide aux personnes vulnérables, les lieux dans lesquels se pratiquent des tests de dépistage sanitaire, des vaccinations ou des collectes de produits sanguins et les marchés alimentaires
  • les établissements recevant du public doivent respecter la jauge de 4m² par personne. La règle est de un siège sur deux
S’agissant des activités sportives
  • Les gymnases, salles polyvalentes et piscines sont fermés pour tous types d’activités à l’exception de l’accueil des mineurs de moins de 18 ans (quel que soit le cadre : scolaire, associatif ou privé)
  • les clubs de sport et clubs de fitness sont fermés
  • l’accès est libre aux équipements de plein air (TEP, stade…) à condition de rassembler au maximum 1 000 personnes, ou 50% de leur capacité maximale si elle est inférieure à ce chiffre
  • l’accueil du public dans les établissements sportifs couverts est interdit, sauf :
. les groupes scolaires et parascolaires ;
. toutes les activités à destination des mineurs exclusivement ;
. les sportifs professionnels et de haut niveau ;
. les activités physiques pour les personnes munies d’une prescription médicale ;
. les réunions des personnes morales ayant un caractère obligatoire.
  • Les établissements de plein air ne peuvent accueillir du public que sous réserve de respecter une jauge de fréquentation maximale ramenée à 50% de la jauge théorique prévue hors période de crise sanitaire.
S’agissant de l’activité économique
  • les bars sont fermés (un « bar » étant un établissement dont l’activité principale est la vente de boissons alcoolisées). Ces établissements peuvent exercer, s'ils le souhaitent, une activité de livraison ou de vente à emporter. Les "bars à chicha" sont fermés au public
  • Les restaurants (un « restaurant » étant un établissement dont l’activité principale est la vente de repas) peuvent rester ouverts aux horaires habituels, jusqu’à 21h, sous réserve du strict respect du protocole sanitaire élaboré par le ministère des Solidarités et de la Santé.
  • Encadrement strict du nombre de personnes pouvant se croiser dans les centres commerciaux (au maximum 1 client pour 4 m²).
  • Fermeture des foires et salons (espaces des parcs expos)
  • le télétravail est renforcé : 2 à 3 jours minimum ;
  • Les clubs de jeux, salles de danse et salles de jeux sont fermés
  • Les fêtes foraines sont interdites, mais les événements sous chapiteau (cirques, représentations artistiques) sont autorisés dans le respect d'un protocole sanitaire strict
S’agissant de l’enseignement supérieur
  • Depuis le 5 octobre, les salles de classe ou amphithéâtres des universités ne peuvent être remplis qu’à 50% de leur capacité au maximum en zones d’alerte renforcée et maximale.
Restent ouverts :
  • Les lieux culturels comme le théâtre, le cinéma et le musée. Ces lieux devront veiller à respecter scrupuleusement le protocole sanitaire en vigueur
  • L’activité des entreprises et des administrations, où le télétravail est néanmoins encouragé
  • Les services de transport (les autorités incitent tous ceux qui le peuvent à utiliser d’autres moyens de transport ou à éviter les heures de pointe)

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.