Ouvrir la recherche
Actualité

COVID-19 : nouvelles consignes sanitaires dans les crèches

Mise à jour le 01/10/2020
De nouvelles recommandations parisiennes relatives à la définition des cas contacts dans les établissements d’accueil du jeune enfant s’ajoutent au guide ministériel « Covid19 – Modes d’accueil du jeune enfant ».
Suite à la publication le 2 octobre 2020 du nouveau Guide ministériel relatif aux structures d’accueil du jeune enfant, reprenant les recommandations du Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) des 9 et 17 septembre 2020, de nouvelles évolutions du protocole sanitaire ont été mises en place dans les établissements d’accueil du jeune enfant de la Ville de Paris pour prévenir la propagation de l’épidémie de COVID-19 :
  • Le port du masque est désormais obligatoire pour tou.te.s les professionnel.le.s au sein des établissements de manière permanente et continue, y compris quand les agents sont seuls avec un groupe d’enfants.
  • Chez l’enfant, selon l’avis du HCSP, les signes évocateurs de la COVID-19 sont une infection respiratoire aiguë (toux, nez qui coule) avec une fièvre ou une sensation de fièvre, ou les manifestations cliniques suivantes lorsqu’elles sont de survenue brutale : fatigue générale, douleurs musculaires, maux de tête, diarrhée.
-> L’enfant présentant plusieurs ou l’un de ces signes évocateurs de la COVID-19 ne peut être accueilli ou confié à l’établissement. Il vous est demandé de prendre rendez-vous chez votre médecin traitant si les symptômes durent plus de 3 jours ou plus tôt si l’état de santé de votre enfant le nécessite.
-> Lorsque les symptômes évocateurs de la COVID-19 durent moins de trois jours ou lorsque le médecin consulté n’a pas identifié votre enfant comme « cas possible », il peut être à nouveau accueilli après la disparition des symptômes et signes cliniques banaux évoquant une infection automno-hivernale.
-> Les rhinites seules (nez qui coule sans fièvre) ne sont pas considérées comme des symptômes évocateurs de COVID-19. Votre enfant peut dans ce cas être accueilli.
  • Si l'enfant est testé positif à la COVID-19, il devra rester au domicile pendant 7 jours. Les familles de son établissement seront informées qu’un cas a été détecté. Selon l’avis du HCSP, les autres enfants pourront continuer à fréquenter l’établissement. Le retour de l'enfant sera possible à la crèche au bout de 7 jours après le début des symptômes et, si l'enfant a développé de la fièvre, après 48h sans fièvre.
  • Si un agent de l’établissement est testé positif à la COVID-19, il devra rester chez lui pendant 7 jours. Le niveau de protection que constitue le port continu du masque chirurgical étant considéré comme suffisant par le HCSP, aucune mesure d’éviction ne sera à prendre pour les enfants, ni pour les autres agents. Les parents de l’établissement seront informés à chaque fois qu’un cas de COVID a été détecté.
  • Si l'enfant a été en contact avec une personne présentant des symptômes évocateurs de la COVID-19 (au sein du foyer ou de l’entourage), ses parents doivent le signaler à l’établissement et, dans l’attente du résultat du test de la personne, l'enfant peut continuer à être accueilli (compte-tenu du port du masque de manière continue dans les structures, qui constitue une protection suffisante selon le HCSP). Une vigilance sur l’état de santé de l'enfant est alors nécessaire et en cas d’apparition de symptômes, il ne pourra pas être accueilli.
  • Si l'enfant a été en contact avec une personne testée positive à la COVID-19, il devra rester 7 jours en isolement et n’aura pas à réaliser de test systématiquement.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.